Sapin de Noël

Origine du sapin de Noël

À l’origine, les sapins de Noël servaient à renforcer une fête païenne. Dès le moyen Âge, les Églises chrétiennes les ont adoptés et installés aux pieds des crèches afin de donner plus de faste à la scène de la nativité. À partir du XIXe siècle, en France, ce furent l’Alsace et la Lorraine qui les introduisirent au sein de leur foyer.

Le sapin de Noël aujourd’hui

Aujourd’hui, le sapin de Noël est devenu la star mondiale du mois de décembre dans presque toutes les habitations. Afin de limiter les coupes de sapins dans les bois, des plantations leur sont spécialement consacrées. À partir de novembre jusqu’à fin décembre, dans les magasins ou sur le bord des routes de nombreux arbres de Noël vous seront proposés à la vente. Vous découvrirez des sapins plus ou moins fournis, d’autres garderont leurs aiguilles très longtemps comme le sapin Fraser. Toutefois, tous embaumeront d’une douce senteur votre intérieur, tout au long des fêtes de fin d’année.

Quand décorer son sapin de Noël ?

Dans la tradition, le sapin de Noël ne devait pas être enrichi de boules et de guirlandes lumineuses avant le soir du réveillon et rester en place jusqu’à l’Épiphanie. À notre époque, nous installons l’arbre de Noël nettement plus tôt pour parer notre maison d’un air de fête et d’une exquise chaleur lumineuse.

Certaines personnes préféreront un arbre de Noël artificiel, car éternel et souvent pré-décoré de boules scintillantes ou enneigé, coloré et argenté. Mais, malheureusement, ils se priveront des bonnes odeurs de sapin qui nous rappellent que les fêtes sont proches.

A lire absolument...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

⛄️ Commenter sur Facebook