Décorer sa maison pour Noël ~ Idées

Chacun décore sa maison selon sa personnalité pour les fêtes de Noël et les fêtes de fin d’année.

En effet, il n’y a pas forcément de code couleur à respecter ou de tendances au niveau des matériaux. Une fois le choix du sapin (naturel ou artificiel) résolu, il nous reste à trouver l’ambiance que l’on désire créer cette année. Voici quelques thèmes et idées pour avoir chez soi une déco de Noël réussie

Décoration de Noël d’antan

déco de Noël rustique

Les chaussettes et les chaussons accrochés ou posés autour de la cheminée, apportent cette note chaleureuse d’antan. L’époque de nos grands-parents qui prenaient le temps de nous raconter leurs propres Noëls.

On peut retrouver cette atmosphère en chargeant un peu le salon de décorations boisées : des branchages, un tas de bûches, de la mousse et surtout du houx.

Les couleurs dominantes sont alors, le rouge, le vert et le doré.

Le sapin est naturel et garni de boules multicolores. Les guirlandes peu nombreuses mais épaisses et le tout recouvert de coton imitant la neige.

Les fenêtres sont givrées à la bombe ou au pochoir pour retrouver les carreaux du simple vitrage embué. Près du sapin, sur une table ou un guéridon, seront posés le soir du 24 décembre, une soucoupe avec un biscuit et un verre de lait pour le Père Noël mais aussi une carotte pour Rudolph, le cerf au nez rouge.

Sur la porte d’entrée on appose la couronne de Noël, fabriquée maison avec ce que l’on a trouvé dans les bois et les champs : brindilles, feuilles, houx…

Déco de Noël lumineuse

Noël lumineux
Les guirlandes clignotent sur le sapin et sur le garde-corps du balcon. Les fenêtres s’illuminent de mille feux à la nuit tombée. Toutes les couleurs apparaissent et disparaissent tour à tour.
Des guirlandes lumineuses peuvent être parsemées sur les arbustes ou sur les murs extérieurs, pour encore plus d’éclat.

Les bougies sont aussi de sortie. Le chandelier sur la table à manger, les photophores près de la fenêtre pour guider le voyageur égaré, celui-là même pour qui l’assiette supplémentaire sera posée sur la table, le soir de Noël.

Quelques personnages ou animaux qu’ils soient gonflables ou constitués de LED, accueilleront, dans le jardin, les sourires des passants et des invités.

Il n’y a pas de couleur dominante, plus il y en a, plus l’ambiance est radieuse. Les ballons phosphorescents/fluorescents dans lesquels sont allumés des LED à piles feront la joie et l’admiration des enfants, mais aussi des adultes.

Déco de Noël épurée

SDécoration épurée de Noël
Noël ne signifie pas forcément profusions de décorations multicolores. On peut aussi rester sobre, surtout s’il n’y a pas d’enfant.

Le sapin stylisé en bois plein, ajouré ou en baguettes empilées, peint de la couleur de son choix, gris, blanc, rouge, donne une touche de mystère à la décoration de Noël.

Les couleurs sont plutôt ternes pour contraster avec la folie des formes. Le métal se mêle au verre et au bois, l’ambiance est tiède et agréable.

Les guirlandes sont posées sur des tables et autres supports, comme abandonnées.

La déco orientée sur l’esprit de Noël

Esprit de Noël
Les symboles incontournables devront être présents : l’étoile du Berger ou des rois mages ; le sapin naturel décoré de guirlandes et de boules à profusion, mais aussi de pommes de pins, et d’objets fabriqués par les enfants ; la crèche ; l’assiette de l’invité surprise.

Toutes les couleurs sont permises et doivent être mélangées. Les guirlandes clignotantes se multiplient à l’intérieur comme à l’extérieur de la maison.

L’esprit de Noël, c’est la générosité dans tous les domaines, les cadeaux, la chaleur, la décoration, on ne se prive pas. On montre durant tout ce mois de décembre ce que sera notre Noël, grâce à notre décoration.

La cheminée est le cœur crépitant de la maison. Le lieu autour duquel on aime se lover, se retrouver. Le sapin est décoré à proximité de celle-ci, mais pas trop proche, surtout si la cheminée ne dispose pas d’un insert.

DIY déco Noël

DIY de Noël

Noël ne serait pour certains qu’une fête commerciale. Qu’à cela ne tienne ! De nombreux sites comme ctendance.fr donnent plein d’astuces pour faire soi-même sa déco de Noël. Voici quelques idées pour vous aider.

  • Le sapin
    Bien sûr, on pourrait aller l’acheter dans un magasin ou le couper dans une forêt, mais est-ce autorisé ? Et même si ça l’était, pourquoi ne pas opter pour un sapin original cette année?

    Utilisez du bois ramassé sur votre chemin et à l’aide d’une perceuse et d’un pivot en bois ou en fer, superposez les branches du sapin tout en bois. Si l’on manque de place, on peut superposer plusieurs branches horizontalement, grâce à des liens qui les attachent entre eux. On dispose ainsi d’un arbre de Noël, mais sans perdre de surface habitable.

    En forêt : ramassez, du bois de toutes longueurs, de toutes épaisseurs à condition qu’il soit bien solide. Au bord de la mer ou des rivières, ramassez des bois flottés de tous gabarits.

  • La déco du sapin
    Les pommes de pin, les châtaignes, les feuilles, les plumes, trouvées en se promenant, seront transformées. Peintes, vernies, percées, assemblées selon notre imagination, elles remplaceront les boules sur le sapin. On peut accrocher des petits sachets ou paquets cadeaux numérotés contenant les surprises du calendrier de l’avent fait maison. Les guirlandes pourront être fabriquées en pompons de laine de couleurs et de textures différentes, récupérées sur de vieilles pelotes ou en détricotant de vieux pulls. De vieilles boules de Noël pourront être rajeunies, peintes quand elles sont rugueuses ou décorées d’un visage manga par exemple, si elles sont lisses et mates.
  • Les murs, l’escalier intérieur…
    Sur les murs, on peut accrocher du bolduc. On mélange plusieurs couleurs, et on arrange selon son goût, plus ou moins frisé, ou en arc. Les chutes de ces rubans peuvent tomber en cascade, la lumière les fera scintiller.
    Des branchages agrémentés de houx, de bolduc, de coton ou de neige artificielle seront accrochés au mur ou posés sur des meubles. On doit associer la nature aux couleurs brillantes en confectionnant des objets uniques.
    L’escalier desservant les chambres à l’étage peut être agrémenté de bois flottés attachés les uns aux autres avec des cordons rouges, verts ou dorés. On y accrochera aussi les différents paquets du calendrier de l’avent.
  • La cheminée
    Lorsque l’on n’a pas de cheminée, on peut en fabriquer une grâce à des matériaux simples. Un carton de déménagement ou à bananes fera très bien l’affaire. Il suffit de diminuer un peu la surface du cartonnage sur le tour mais en gardant la base. On peut coller les chutes, à l’équerre sur les bords, pour marquer l’épaisseur de la cheminée. On dessine les pierres ou les briques et on les colore aux feutres ou à la peinture. Une fois sèche, il n’y a plus qu’à la garnir. Pour plus de rigidité, on peut utiliser une chaise enfant pour soutenir la tablette si l’on veut poser quelque chose dessus. Attention, on ne met pas le feu à cette cheminée factice 🙂
  • Le calendrier de l’avent en tissu
    Des chutes de tissus, des vieux jeans, d’anciens rideaux sont découpés en bandes régulières ou pas, mais d’au moins 10 cm sur 25 cm. Pour fermer les petits sacs, on plie le tissu en deux sur l’envers. On rabat le haut sur 1,5 cm, puis on coud ou on colle avec de la colle à tissu, le bas du rabat et les côtés, en laissant ouvert un côté du rabat afin de passer un cordon. On retourne le sac sur l’endroit, on enfile le cordon, c’est prêt, il n’y a plus qu’à le numéroter de 1 à 24 avec de la craie, un feutre, de la colle pailletée…

 

Ces articles vont aussi vous plaire ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

⛄️ Commenter sur Facebook